Bal­lons : bien­tôt un re­cord de tra­ver­sée ?

Mon Quotidien - - FRANCE - M. S.

Prêts pour battre un re­cord du monde ? 137 équi­pages de mont­gol­fières s’ap­prêtent à tra­ver­ser la Manche en bal­lon. Ils par­ti­ront la se­maine pro­chaine, si la mé­téo le per­met. Le vent les em­por­te­ra de Lyd­den, au Royaume-Uni (Eu­rope), vers la côte du Pas-de-Ca­lais (62) ou celle de la Bel­gique (Eu­rope). Ni­co­las Mau­rice, pi­lote de mont­gol­fière par­ti­ci­pant à cette aven­ture, ex­plique le but de cette tra­ver­sée. Guerre. « L’idée de dé­part était de rendre hom­mage aux aé­ros­tiers morts lors de la Pre­mière Guerre mon­diale (1914-1918). Leurs bal­lons ser­vaient de postes d’ob­ser­va­tion der­rière les lignes de com­bat. Ils étaient par­mi les pre­miers tou­chés, car les ti­reurs en­ne­mis se pos­taient juste sous eux. On a aus­si en­vie de battre un re­cord du monde : ce­lui du nombre de bal­lons à tra­ver­ser la Manche en même temps. » Élèves. « On a as­so­cié des élèves de CM1, de CM2 et de 6e à ce pro­jet. Pour se sou­ve­nir des sol­dats, ils ont fait des des­sins et écrit des mes­sages de paix, que nous avons pla­cés dans 2 bou­teilles. Elles se­ront je­tées à la mer pen­dant la tra­ver­sée. Cer­tains sont écrits en an­glais, car, avec les cou­rants, ils risquent d’ar­ri­ver sur les côtes an­glaises. Les en­fants pour­ront nous suivre en di­rect grâce à In­ter­net ( bal­lon-pma.blog­spot.fr). » Vi­tesse. « Le tra­jet a été cal­cu­lé par or­di­na­teur. Il nous faut un vent de nord-ouest, d’une vi­tesse de 30 km/h. Pas trop puis­sant pour pou­voir gon­fler le bal­lon au sol, mais suf­fi­sant pour faire les 35 km de tra­ver­sée en 2 heures. » En quelle an­née la pre­mière traa a-t-elle été réa­li­sée ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.