Quels sont les arbres qui vivent les plus vieux ?

Mon Quotidien - - LA QUESTION - En­tre­tien réa­li­sé par R. Botte

Feuillus. « Beau­coup d’es­pèces d’arbres sont ca­pables de vivre plu­sieurs siècles, comme les feuillus : le chêne ( jus­qu’à 5 000 ans), le châ­tai­gnier ( jus­qu’à 1 000 ans)... Par­mi les co­ni­fères, le pin des Ro­cheuses ca­li­for­niennes peut at­teindre 5 000 ans, l’if, 3 000 ans, le sé­quoia géant, 2 000 ans... L’oli­vier peut vivre de 2 000 à 4 000 ans. » 43 000 ans. « On pense que le re­cord de “vieillesse” est dé­te­nu par un houx royal de Tas­ma­nie : il est peut-être âgé de 43 000 ans ! C’est en fait un groupe d’arbres por­té par un sys­tème de ra­cines qui s’étale sur plus de 1 km en fai­sant des troncs aé­riens. Cet arbre se mul­ti­plie. Ce­la ne le rend pas vrai­ment im­mor­tel, mais son pa­tri­moine gé­né­tique, lui, l’est, car il se re­pro­duit ! » Durs. « Les arbres les plus vieux sont ceux qui ont les bois les plus durs et les plus ré­sis­tants aux at­taques des ma­la­dies. Les bois dits tendres, ou bois blancs, (le bou­leau, le peu­plier…) ne sont pas “ar­més” pour ré­sis­ter. » Vieil arbre. « Pe­tit à pe­tit, les cel­lules des arbres vieillissent. Mais elles se re­nou­vellent sans cesse. Un vieil arbre est consti­tué de cel­lules de 5 000 ans et de cel­lules toutes jeunes ! » Que si­gni­fie l’ex­pres­sion « un arbre à feuilles ca­duques » ?

Ce chêne ver t, « arbre de l’an­née 2014 », me­sure 17 m de haut et 5,50 m de large. Il pousse à Cher vesRi­che­mont (Cha­rente).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.