AU FIL DE L’EAU

Mon Quotidien - - ZAMBIE -

CONTEXTE Les chutes Victoria se si­tuent sur le fleuve Zam­bèze, entre le Zim­babwe et la Zam­bie (Afrique).

Chutes Victoria, en Zam­bie (Afrique), le 5 no­vembre

LES FAITS

On peut se faire mal. » Pour les deux pas­sion­nés, c’est avant tout le men­tal qui compte. « On était in­ti­mi­dés par le lieu mais aus­si très concen­trés, ajoute Lu­kas. Une fois qu’on a cal­mé nos émo­tions, on a réus­si à faire toute la tra­ver­sée sans tom­ber… Les tou­ristes ap­plau­dis­saient pour nous sou­te­nir. » En­suite, ils se sont même amu­sés à faire quelques acro­ba­ties. « La hau­teur et le pa­no­ra­ma étaient im­pres­sion­nants », ra­conte Rein­hard. Lu­kas, lui, conclut ain­si : « C’est un en­droit fou, avec du vent, un brouillard de gout­te­lettes d’eau dans l’air, un bruit de ton­nerre et la puis­sance de l’eau… On s’y sen­tait vrai­ment tout pe­tits ! »

LE SA­VIEZ-VOUS ?

Com­ment s’ap­pelle la perche que cer­tains fu­nam­bules uti­lisent pour gar­der l’équi­libre ? ba­lan­cier. Un

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.