EN APE­SAN­TEUR

Mon Quotidien - - CANADA -

CONTEXTE Les com­pé­ti­tions de pa­ti­nage ar­tis­tique se di­visent en quatre dis­ci­plines : hommes, femmes, couples et danse.

À Ke­low­na, au Ca­na­da (Amé­rique), le 1er no­vembre

LES FAITS

Le couple fran­çais Va­nes­sa James et Mor­gan Ci­près par­ti­cipe aux In­ter­na­tio­naux de pa­ti­nage du Ca­na­da (du 31 oc­tobre au 2 no­vembre). Ils vont ob­te­nir la cin­quième place.

HIS­TO­RIQUE

• On es­time que les Hol­lan­dais sont par­mi les pre­miers à pra­ti­quer le pa­ti­nage, dès le XIIIe siècle. Ils se dé­placent en glis­sant de vil­lage en vil­lage sur les ca­naux ge­lés. La dis­ci­pline ar­rive en­suite au Royaume-Uni (Eu­rope), où sont créés des clubs et des pa­ti­noires ar­ti­fi­cielles (amé­na­gées par l’homme). Elle di­ver­tit les rois d’An­gle­terre, Ma­rie-An­toi­nette (1755-1793), Na­po­léon III (1808-1873)… • En 1850, l’Amé­ri­cain Ed­ward Bu­sh­nell in­vente des pa­tins à lame d’acier, à la place d’os ou de bois. Ce­la per­met de faire des vi­rages et des fi­gures. Quelques an­nées plus tard, le dan­seur amé­ri­cain Jack­son Haines adapte des gestes de danse clas­sique sur la glace. • En 1908, le pa­ti­nage ar­tis­tique entre en com­pé­ti­tion aux Jeux olym­piques d’été (ceux d’hi­ver n’exis­tant pas en­core), à Londres, au Royaume-Uni. • Ce sport de­vient une épreuve des pre­miers JO d’hi­ver, or­ga­ni­sés à Cha­mo­nix, en France, en 1924. • Des com­pé­ti­tions fai­sant s’af­fron­ter des spor­tifs dans les ca­té­go­ries hommes, femmes et couples existent de­puis le dé­but des an­nées 1970. La qua­trième ca­té­go­rie, la danse sur glace, ap­pa­raît en 1976.

LE SA­VIEZ-VOUS ?

Quel Fran­çais a rem­por­té trois fois les Cham­pion­nats d’Eu­rope de pa­ti­nage ar­tis­tique (en 2004, 2007 et 2009) ? Jou­bert. Brian

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.