Jus­qu’à quel âge peut-on croire au Père Noël ?

Mon Quotidien - - LA QUESTION - En­tre­tien réa­li­sé par R. Botte

10 ans. « Vers 7/8 ans, les en­fants com­mencent à com­prendre qu’il n’est pas pos­sible qu’un homme mer­veilleux donne des ca­deaux à tous les en­fants du monde en même temps ! Ce­la leur semble bi­zarre. Pour cer­tains, c’est avant. À 10 ans, on ne peut plus y croire. À cet âge, on se rend compte que ce­la ne peut pas col­ler avec la réa­li­té. Sou­vent, ce­la se fait pe­tit à pe­tit. Et puis ar­rive un mo­ment où l’on ne peut plus y croire. Mais ce n’est pas for­cé­ment triste ! Il y a d’autres formes de mer­veilleux à dé­cou­vrir au long de la vie. En gran­dis­sant, on dé­couvre des ex­pli­ca­tions pour com­prendre la vie : com­ment on fait les bé­bés, par exemple. Sa­voir qui offre les ca­deaux de Noël en fait par­tie ! » Se­cret. « Pour les en­fants qui croyaient dur comme fer au Père Noël, la découverte de la vé­ri­té est dif­fi­cile. Mais la plu­part l’ac­ceptent. Ensuite, on fait par­tie du se­cret ! On est du cô­té des grands. Il m’est ar­ri­vé de croi­ser des en­fants qui n’y croyaient plus, mais qui crai­gnaient de dé­ce­voir leurs pa­rents en le di­sant ! » Ex­pres­sion. « Une ex­pres­sion ré­sume bien ce­la. Quand on dit à quel­qu’un : “Tu crois au Père Noël, toi”, ce­la veut dire “tu es naïf ”, “tu crois à quelque chose de com­plè­te­ment im­pos­sible”. » Quand fête-t-on la Saint-Ni­co­las ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.