Les 1ers flo­cons tombent-ils à la même date, au même lieu ?

Mon Quotidien - - LA QUESTION - En­tre­tien réa­li­sé par R. Botte

No­vembre. « Oui, il y a une ten­dance pour que les pre­miers flo­cons tombent à une cer­taine date à un cer­tain lieu. Pour la plaine, c’est entre le 20 et le 30 no­vembre dans le grand quart Nord-Est (Lor­raine, Franche-Com­té, Nord-Alpes). En mon­tagne, ce­la dé­pend de l’al­ti­tude. En gé­né­ral, c’est un peu plus tôt qu’en plaine : la pre­mière quin­zaine de no­vembre vers 1 300 mètres, et dès la mi-oc­tobre à 2 000 mètres. Plus on est haut, plus il neige tôt. Mais, à al­ti­tude égale, il neige plus tôt dans les Vosges que dans les Alpes du Sud. Lo­gique : les Vosges sont plus au nord. » Ex­cep­tions. « Comme pour toutes les “règles”, il y a des ex­cep­tions ! L’an­née der­nière, les pre­miers flo­cons en plaine sont tom­bés... à Gre­noble, le 28 oc­tobre ! » Plaine. « En gé­né­ral, il ne neige pas du tout en plaine de juin à sep­tembre. Par ailleurs, les pre­mières neiges en plaine ne durent pas. Celles de no­vembre dis­pa­raissent. Il neige par in­ter­mit­tence. Seule la mon­tagne garde son man­teau nei­geux tout l’hi­ver. » Som­met. « Et puis, il y a aus­si un en­droit où il neige toute l’an­née, en France : au som­met du mont Blanc ! » Quelle est l’al­ti­tude du mont Blanc ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.