« In­croyable de voir qu’ils me re­con­nais­saient !»

Mon Quotidien - - À LA UNE -

C’est une his­toire digne de celle de Mow­gli dans Le Livre de la jungle… Tan­sy, une femme de 25 ans, a pas­sé son en­fance avec des gorilles. Son père, spé­cia­li­sé dans la pro­tec­tion des es­pèces sau­vages, en élève dans un parc ani­ma­lier du Kent, au sud-est du Royaume-Uni (Eu­rope). Puis il les ré­in­tro­duit dans la jungle, en Afrique. Mi-juillet, Tan­sy et son père, Da­mian, sont al­lés dans la jungle au Ga­bon (Afrique), dans l’es­poir d’y re­trou­ver des gorilles qu’ils avaient re­lâ­chés en 2002. Après plu­sieurs heures pas­sées à les cher­cher et à les ap­pe­ler à bord d’une pe­tite

Je me suis sen­tie tout de suite en sé­cu­ri­té, ras­su­rée...

em­bar­ca­tion sur une ri­vière, 2 gorilles, Djal­ta et Bims, ont fait leur ap­pa­ri­tion. Par pré­cau­tion, Da­mian est al­lé ap­pro­cher les grands singes en pre­mier. Ils ne s’étaient pas vus de­puis 12 ans ! « J’étais un peu ner­veux. Je ne sa­vais pas com­ment ils al­laient ré­agir. J’étais heu­reux de voir qu’ils sont de­ve­nus de vrais ani­maux sau­vages. Ils sont heu­reux, en bonne san­té, ex­plique Da­mian dans une vi­déo que tu peux voir sur Mon Quo­ti­dien.fr (ru­brique « le plus de la ré­dac »). On y voit les singes s’ap­pro­cher de lui avant de le ser­rer dans leurs bras et de jouer avec lui. Da­mian ap­pelle ensuite sa fille. Très vite, Djal­ta semble la re­con­naître et la serre contre elle. « C’était in­croyable de voir que non seule­ment ils me re­con­nais­saient, mais qu’ils avaient de si tendres re­gards. Je me suis sen­tie tout de suite en sé­cu­ri­té, ras­su­rée, a confié Tan­sy au jour­nal Dai­ly Mail. À au­cun mo­ment, je n’ai eu peur. (...) Ils étaient vrai­ment doux avec moi. » Quelle est la ca­pi­tale du Ga­bon : Braz­za­ville ou Li­bre­ville ? Bra­con­nier : per­sonne qui chasse alors que c’est in­ter­dit. Tro­phée de chasse : par tie d’un ani­mal tué à la chasse (tête, corne…).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.