D’où viennent le nom de James Bond et son nu­mé­ro 007 ?

Mon Quotidien - - LA QUESTION - En­tre­tien réa­li­sé par R. Botte

Oi­seaux. « Ian Fle­ming a in­ven­té James Bond dans les an­nées 1950. Il a com­men­cé à écrire dans une mai­son à la Ja­maïque (une île des An­tilles). Il cher­chait un nom fa­cile à retenir et qui sonne bien dans toutes les langues… Près de lui, il y avait une bi­blio­thèque. Ian Fle­ming y a trou­vé un livre d’or­ni­tho­lo­gie sur les es­pèces des An­tilles écrit par un scien­ti­fique : James Bond. Bin­go ! Ce nom lui a sem­blé par­fait. » Tuer. « Pour le nu­mé­ro d’es­pion, Ian Fle­ming a choi­si 007. Il a in­ven­té le code 00, qui si­gni­fie “per­mis de tuer”. L’es­pion qui le porte a donc le droit de tuer. Puis, il a choi­si 7, car c’est, pour cer­tains, un chiffre porte-bon­heur. Et il trou­vait que 7 était jo­li à écrire ! » Star. « Le nom com­plet “James Bond agent 007” a donc été choi­si par Ian Fle­ming pour que tout le monde s’en sou­vienne, un peu comme une marque. Et il a eu rai­son ! Livres, films… Au­jourd’hui en­core, James Bond est une star dans le monde en­tier. » Vie. « Pour in­ven­ter ces aven­tures, Ian Fle­ming s’est ins­pi­ré de son ex­pé­rience, car il a été es­pion pen­dant la Se­conde Guerre mon­diale (1939-1945). James Bond a un peu la vie dont il rê­vait. » Dans quel film le 00 (per­mis de tuer) de James Bond lui est-il re­ti­ré ?

Da­niel Craig joue James Bond de­puis 2006 (ici, dans Sky­fall).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.