LES PIEDS DANS LA VAL­LÉE

Mon Quotidien - - LES 10 ANS DU VIADUC DE MILLAU -

CONTEXTE Il y a tout juste 10 ans, le 14 dé­cembre 2004, la fin des tra­vaux du plus haut pont du monde était cé­lé­brée à Millau (Avey­ron).

À Millau (Avey­ron), le 9 août 2003

LES FAITS

De­puis plus d’un an, des piles (gros pi­liers) s’élèvent dans la val­lée creu­sée par le Tarn, une ri­vière du sud de la France. Il s’agit des fon­da­tions du fu­tur via­duc au­to­rou­tier de Millau, le plus long pont à hau­bans (te­nu par des câbles) ja­mais construit.

HISTORIQUE

Il y a en­core quelques an­nées, les en­vi­rons de la ville de Millau étaient cé­lèbres pour leurs em­bou­teillages in­ter­mi­nables, l’été. Il fal­lait trou­ver une so­lu­tion pour rendre le tra­jet des va­can­ciers vers la mer Mé­di­ter­ra­née plus agréable ! En 1987, des in­gé­nieurs ima­ginent un via­duc à Millau, sur le tra­cé de l’au­to­route A 75, re­liant Cler­mont-Fer­rand (Puy-de-Dôme) à Bé­ziers (Hé­rault). Les études tech­niques (tra­cé, so­li­di­té…) et fi­nan­cières (pour cal­cu­ler l’ar­gent que ce­la va coû­ter) durent 13 ans. Plu­sieurs pro­jets sont pro­po­sés. Ce­lui de l’in­gé­nieur fran­çais Mi­chel Vir­lo­geux, des­si­né par l’ar­chi­tecte an­glais Nor­man Foster, est re­te­nu. Les tra­vaux com­mencent le 14 dé­cembre 2001, ils vont du­rer trois ans. Ils sont confiés à l’en­tre­prise fran­çaise Eif­fage. Jus­qu’à 600 per­sonnes tra­vaillent sur le chan­tier !

LE SA­VIEZ-VOUS ?

Qu’est-ce qu’un via­duc ? d’eau). cours un par creu­sé ter­rain( val­lée une fran­chir de per­met­tant fer­ro­viaire ou rou­tier pont grand Un

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.