UN POIDS LOURD DANS LES AIRS

Mon Quotidien - - TAILLE XXL -

CONTEXTE Le 28 mai 2004, à 14 h 12 pré­cises, la jonc­tion (as­sem­blage) des deux par­ties du via­duc a lieu à 270 m au-des­sus du Tarn. C’est une réus­site !

À Millau (Avey­ron), le 27 mai 2004

LES FAITS

Sur un pont, on ap­pelle « ta­blier » le long ru­ban de route sur le­quel cir­culent les vé­hi­cules. Ce­lui du via­duc de Millau a été construit en deux par­ties, à chaque en­trée du pont. Sur cette vue aé­rienne, les ta­bliers sont sur le point de se re­joindre.

LES CHIFFRES

• Lon­gueur du ta­blier : 2 460 m. • Lar­geur du ta­blier : 32 m (4 voies de cir­cu­la­tion et 2 voies de se­cours). • Épais­seur du ta­blier : 4,20 m. • Poids de la char­pente mé­tal­lique du ta­blier : 36 000 tonnes (5 fois ce­lui de la tour Eif­fel). • Nombre de piles : 7. • Hau­teur de la pile la plus basse : 77 m (soit plus de 1,5 fois la lon­gueur d’une pis­cine olym­pique). • Hau­teur de la pile la plus haute : 245 m (soit la lon­gueur de 5 pis­cines olym­piques mises bout à bout). • Hau­teur des py­lônes (pi­liers au-des­sus du ta­blier) : 87 m. • Point culmi­nant (le plus haut) du pont : 343 m (soit 19 m de plus que la tour Eif­fel). • Quan­ti­té de bé­ton uti­li­sé : 260 000 tonnes (soit le poids de 52 000 élé­phants). • Nombre de hau­bans (câbles sou­te­nant le pont) : 154 (11 paires par py­lône). • Coût des tra­vaux : 400 mil­lions d’eu­ros.

LE SA­VIEZ-VOUS ?

Vrai ou faux ? La tra­ver­sée du via­duc de Millau est payante. été). hors eu­ros 7,30( voi­ture une pour eu­ros 9,10 payer fal­lait il été, Cet Vrai.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.