Mexique : écoles fer­mées à cause des vio­lences

Mon Quotidien - - MONDE - S. Her­vy

De­puis 2 se­maines, 31 000 élèves sont pri­vés d’école à Aca­pul­co, au Mexique (Amé­rique). 190 crèches, écoles pri­maires et col­lèges vont res­ter fer­més au moins jus­qu’au 7 jan­vier. La rai­son : des groupes ar­més en­lèvent et tuent des gens dans cette ville, l’une des plus vio­lentes du pays. De­puis no­vembre, les pro­fes­seurs fai­saient grève pour dé­non­cer l’in­sé­cu­ri­té dans et au­tour des écoles. Des en­fants étaient kid­nap­pés et leurs pa­rents re­ce­vaient des de­mandes de ran­çons. Cer­tains en­sei­gnants aus­si ont été en­le­vés. Il y a beau­coup de tra­fics de drogue dans la ville d’Aca­pul­co. Des groupes ri­vaux s’af­frontent. Près de cette ville, en sep­tembre, 43 étu­diants ont été en­le­vés. Ils n’ont pas été re­trou­vés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.