Pé­rou : un mes­sage écrit sur... un site pro­té­gé

Mon Quotidien - - MONDE - S. Her­vy

Green­peace est en­tré sans au­to­ri­sa­tion sur le site ar­chéo­lo­gique de Naz­ca, au Pé­rou (Amé­rique), la se­maine der­nière. Ce groupe de pro­tec­tion de l’en­vi­ron­ne­ment y a dé­ployé des lettres qui for­maient 2 phrases : « C’est le temps du chan­ge­ment ! Le fu­tur est re­nou­ve­lable. » Il agis­sait alors que se te­nait à Li­ma, la ca­pi­tale, une con­fé­rence mon­diale sur le cli­mat. Les chefs du Pé­rou ont dé­non­cé cette ac­tion de Green­peace : le site de Naz­ca est très fra­gile et donc pro­té­gé. Ils veulent re­trou­ver les cou­pables et les ar­rê­ter. Les mys­té­rieuses lignes de Naz­ca ont été tra­cées dans le sol entre 500 av. J.-C. et 500 apr. J.-C. Im­menses, elles re­pré­sentent des ani­maux, des vé­gé­taux, des fi­gures géo­mé­triques...

Les membres de Green­peace sont en­trés à Naz­ca sans mettre les « chaus­sures » spé­ciales pour tant obli­ga­toires sur le site...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.