Est-ce que sur­fer sur In­ter­net consomme de l’élec­tri­ci­té ?

Mon Quotidien - - LA QUESTION - En­tre­tien réa­li­sé par A. Ta­riel

Disques durs. « In­ter­net consomme beau­coup d’élec­tri­ci­té, car il faut sto­cker les in­for­ma­tions. Au­jourd’hui, on fait cir­cu­ler des mil­liards de vi­déos et de pho­tos sur In­ter­net. On les com­presse et on les té­lé­charge de plus en plus vite. Tout ce­la fonc­tionne grâce à d’im­menses ma­chines com­po­sées de mil­liers de disques durs et re­grou­pées dans de grands centres de don­nées. Ces ma­chines consomment beau­coup d’élec­tri­ci­té pour fonc­tion­ner, mais aus­si pour être re­froi­dies, car elles pro­duisent beau­coup de cha­leur. » Mai­son. « Tous les ob­jets élec­tro­niques et mul­ti­mé­dias (or­di­na­teurs, ta­blettes, smart­phones, té­lé­vi­sions...) re­pré­sentent un tiers (1/3) de la consom­ma­tion d’élec­tri­ci­té dans chaque mai­son ou ap­par­te­ment (sans comp­ter le chauf­fage). » Faire at­ten­tion. « On ne va pas ar­rê­ter In­ter­net ! Mais cha­cun peut faire at­ten­tion à sa consom­ma­tion d’élec­tri­ci­té, en évi­tant d’y pas­ser trop de temps. Il faut sur­tout pen­ser à ar­rê­ter les or­di­na­teurs au lieu de les lais­ser en veille, à dé­bran­cher les smart­phones et les ta­blettes dès qu’ils sont char­gés et à ne pas lais­ser les char­geurs dans les prises. » En quelle an­née Ar­pa­net, l’an­cêtre d’In­ter­net, a-t-il été in­ven­té : 1969 ou 1989 ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.