Une ville du fu­tur sous l’eau... avec 75 étages

Mon Quotidien - - À LA UNE - L. La­rour

Ima­gine une boule géante de verre et d’acier flot­tant sur l’océan. C’est Mi­rai to­shi (« ville du fu­tur », en ja­po­nais), la ville-globe ima­gi­née par des ar­chi­tectes ja­po­nais. Elle me­su­re­ra 500 mètres de dia­mètre (soit la lar­geur d’en­vi­ron 5 ter­rains de foot). 5 000 per­sonnes pour­ront y vivre. Comme une ville sur terre, il y au­ra des arbres, des hô­tels, des ap­par­te­ments, des bu­reaux, des centres com­mer­ciaux... Ils se­ront abri­tés dans une tour de 75 étages au centre de la sphère. Spec­tacle unique : Mi­rai to­shi per­met­tra à ses ha­bi­tants de se pro­me­ner en ad­mi­rant les fonds sous- ma­rins ! Des grands écrans ins­tal­lés près des vitres dif­fu­se­ront des in­for­ma­tions pour iden­ti­fier les ani­maux ma­rins vi­vant au­tour. La sphère se­ra at­ta­chée au fond de l’océan par une spi­rale de 15 ki­lo­mètres (voir photo de Une). Cette sorte de res­sort per­met­tra de sor­tir le haut de la ville de l’eau en cas de be­soin (ex. : ré­pa­ra­tions). Et, s’il y a une tem­pête, Mi­rai to­shi pour­ra des­cendre pour s’« abri­ter », jus­qu’à 4 000 mètres de pro­fon­deur ! Cette spi­rale ser­vi­ra aus­si à trans­por­ter des ma­té­riaux et des per­sonnes jus­qu’à une sorte de la­bo­ra­toire au fond de l’océan. Elle trans­for­me­ra aus­si l’eau de mer en eau douce (po­table) et se­ra en­tou­rée de zones d’éle­vage de pois­sons pour nour­rir les ha­bi­tants. Les dé­chets se­ront li­mi­tés le plus pos­sible, pour ne pas pol­luer. Les in­ven­teurs es­timent qu’il se­ra pos­sible de créer cette « ville du fu­tur » d’ici à 30 ans !

5 000 per­sonnes pour­ront vivre dans cette ville ma­rine flot­tante du fu­tur

Quelle île fa­bu­leuse a été en­glou­tie par la mer, se­lon une lé­gende ? Ag­glo­mé­ra­tion : et sa ban­lieue. Dia­mètre (ici) : Sphère : boule. ville lar­geur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.