Fausse alerte dans l’ISS

Mon Quotidien - - MONDE -

Les San An­to­nio Spurs, une équipe de bas­ket de NBA, a été re­çue par le pré­sident amé­ri­cain, lun­di ! Ba­rack Oba­ma a fé­li­ci­té, à la Mai­son-Blanche, le me­neur de jeu fran­çais To­ny Par­ker, ain­si que ses co­équi­piers, pour leur titre de cham­pions 2014. « Je suis fan des Chi­ca­go Bulls, mais il est dif­fi­cile de ne pas ai­mer les Spurs » , a-t-il dit. Globes. Il a été pré­fé­ré à La Grande Aven­ture Le­go, aux Nou­veaux hé­ros, aux Box­trolls et à La Lé­gende de Ma­no­lo. 3 as­tro­nautes ont été obli­gés d’éva­cuer le mo­dule amé­ri­cain de l’ISS, la Sta­tion spa­tiale in­ter­na­tio­nale, mer­cre­di. Vers 10 h, une alarme si­gna­lant une fuite d’un pro­duit toxique s’est dé­clen­chée. Les as­tro­nautes se sont ré­fu­giés pen­dant une par­tie de la jour­née dans le mo­dule russe de la Sta­tion. C’était fi­na­le­ment une fausse alerte, sans doute cau­sée par un pro­blème in­for­ma­tique. Vers 21 h, la NA­SA a in­di­qué que « les membres de l’équi­page avaient re­ti­ré leurs masques à oxy­gène » et que tout al­lait bien. L’Agence spa­tiale amé­ri­caine a pré­ci­sé : « À au­cun mo­ment, l’équipe n’a été en dan­ger. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.