Mu­sique trop forte : gare à tes oreilles !

Mon Quotidien - - FRANCE -

Par­mi les 15-30 ans, plus de 3 sur 4 ont dé­jà eu des pro­blèmes d’au­di­tion (ex. : acou­phènes). Rai­son prin­ci­pale : ils écoutent de la mu­sique trop fort et trop long­temps, no­tam­ment dans des ba­la­deurs MP3, avec écou­teurs. C’est le ré­sul­tat d’une étude pu­bliée à l’oc­ca­sion de la Se­maine du son, qui se tient en ce mo­ment, par­tout en France. Liste des ani­ma­tions sur le site la­se­mai­ne­du­son.org. « Les cel­lules de l’oreille sont très fra­giles face aux bruits trop forts (concert, cris dans un stade, mu­sique sur un ba­la­deur…), ex­plique Mi­reille Tar­dy, mé­de­cin à Mar­seille (13). Elles s’abîment et se fa­tiguent. Et, à la dif­fé­rence des autres cel­lules du corps, elles ne se re­nou­vellent pas. » Contrai­re­ment aux CD, la mu­sique nu­mé­ri­sée (MP3) « écrase le son » : on n’en­tend pas les dif­fé­rentes nuances de vo­lume, no­tam­ment les plus faibles, per­met­tant à l’oreille de se re­po­ser. Quelques conseils pour pro­té­ger tes oreilles : pré­fère le casque aux écou­teurs. Il isole mieux des bruits au­tour et tu se­ras moins ten­té de mon­ter le vo­lume. En plus, les écou­teurs rentrent à l’in­té­rieur des oreilles : le son re­çu est donc plus fort. Cer­tains signes an­noncent des pro­blèmes d’au­di­tion : si tu conti­nues à en­tendre de la mu­sique alors que tu n’en écoutes plus, si tu as des acou­phènes… « Il faut mettre tes oreilles au re­pos, dans le si­lence. Et, si ce­la dure, il faut voir un mé­de­cin » , conseille la spé­cia­liste. À un concert, ne reste pas près des en­ceintes. Tu peux aus­si por­ter des bou­chons en mousse. Ils font bais­ser le ni­veau so­nore, mais n’em­pêchent pas d’écou­ter la mu­sique ! Quelle est l’uni­té de me­sure de e

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.