Thier­ry Omeyer, goal cham­pion du monde

Mon Quotidien - - FRANCE - G. Boën­nec

Le hand­bal­leur Thier­ry Omeyer est une mu­raille in­fran­chis­sable ! Ce gar­dien de but de 38 ans n’en fi­nit plus d’en­chaî­ner les vic­toires avec l’équipe de France : 3 cham­pion­nats d’Eu­rope, 2 mé­dailles d’or olym­piques... Di­manche, il a ga­gné son 4e Mon­dial, au Qa­tar (Asie), et a été élu meilleur joueur de la com­pé­ti­tion. In­ter­view. Vic­toire. « Je trouve qu’on a bien gé­ré cette com­pé­ti­tion. On est mon­tés en puis­sance au fur et à me­sure des matchs. On fi­nit par une belle vic­toire en fi­nale contre le Qa­tar, chez lui. Avec cette nou­velle mé­daille d’or, on rentre un peu plus dans l’his­toire du hand. Sur­tout avec Jé­rôme Fer­nan­dez (ca­pi­taine des Bleus), puisque nous sommes les 2 joueurs les plus ti­trés du hand­ball fran­çais, avec 9 mé­dailles d’or. » Tra­vail. « Il faut tou­jours beau­coup de tra­vail pour al­ler cher­cher un titre ! Même si nous avons une bonne équipe, au­cun match n’est joué d’avance. Du­rant les com­pé­ti­tions, on se donne tous à fond. » Gar­dien. « Cette ré­com­pense de meilleur joueur de la com­pé­ti­tion, c’est la ce­rise sur le gâ­teau ! Je suis content, car ça met en avant le poste de gar­dien. Mais ce Mon­dial, c’est toute l’équipe qui l’a rem­por­té. » JO. « Main­te­nant, il faut se concen­trer sur les pro­chains ren­dez-vous. Nous sommes di­rec­te­ment qua­li­fiés pour les pro­chains JO, en 2016, au Bré­sil (Amé­rique). Nous al­lons pou­voir pré­pa­rer cette com­pé­ti­tion avec sé­ré­ni­té (calme). De mon cô­té, je vais tout faire pour avoir ma place dans les buts. » Quel est le sur­nom de Thier­ry O

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.