Enig­ma : la ma­chine à mes­sages se­crets des na­zis

Mon Quotidien - - MONDE -

Pen­dant la Se­conde Guerre mon­diale (1939-1945), les na­zis ont uti­li­sé la ma­chine Enig­ma pour s’échan­ger des mes­sages se­crets. Elle res­sem­blait à une ma­chine à écrire. Une per­sonne ta­pait un texte sur un cla­vier « nor­mal », et la ma­chine le trans­for­mait en un mes­sage co­dé. Une lettre était rem­pla­cée par une autre, ren­dant le texte in­com­pré­hen­sible pour les en­ne­mis. Mais un Bri­tan­nique, Alan Tu­ring, a com­pris com­ment dé­chif­frer ces mes­sages. Le film The Imi­ta­tion Game (Le jeu de l’imi­ta­tion), sor­ti la se­maine der­nière en France, ra­conte cette his­toire. Grâce à Alan Tu­ring, les Bri­tan­niques, les Amé­ri­cains... ont connu cer­tains plans des na­zis à l’avance. Ce­la a fa­ci­li­té leur vic­toire sur l’Al­le­magne. Le chef ro­main Jules Cé­sar (100-44 av. J.-C.) écri­vait dé­jà des mes­sages co­dés. Vrai ou faux ?

Une ma­chine Enig­ma ex­po­sée en 2001 à Saint-Omer (Pas-de-Ca­lais).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.