IL Y A 100 ANS

Mon Quotidien - - PLAYBAC PRESS -

Pen­dant la Pre­mière Guerre mon­diale (1914-1918), le sol­dat fran­çais Lu­cien Ber­sot était condam­né à mort pour avoir re­fu­sé de por­ter un pan­ta­lon ta­ché de sang ayant ap­par­te­nu à un sol­dat mort. Il a été fu­sillé le len­de­main.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.