Bé­bés échan­gés : la cli­nique condam­née

Mon Quotidien - - FRANCE - M. S.

Ma­thilde et Ma­non sont nées en 1994, dans la même cli­nique, à Cannes (06). Mais elles n’ont pas gran­di avec leurs pa­rents bio­lo­giques. Elles ont été échan­gées par er­reur, après leur nais­sance, par une in­fir­mière (lire n° 4 931). Elles l’ont ap­pris à l’âge de 10 ans. Leurs fa­milles ont por­té plainte. Mar­di, le tri­bu­nal de Grasse (06) a condam­né la cli­nique à payer 1,9 mil­lion d’eu­ros aux 2 fa­milles. At­teints de jau­nisse, les 2 bé­bés avaient été pla­cés sous une lampe spé­ciale pour être soi­gnés, dans le même ber­ceau, par manque de place. Puis chaque mère a ré­cu­pé­ré un bé­bé... mais pas le sien ! L’échange a été ré­vé­lé grâce à un test de pa­ter­ni­té de­man­dé par le père de Ma­non. Sa fille ne lui res­semble pas, ni à sa femme : elle a une peau plus fon­cée que la leur.

Ma­non et sa ma­man (non bio­lo­gique), So­phie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.