VAGUE DE FROID

Mon Quotidien - - ÉTATS-UNIS -

CONTEXTE Les États-Unis (Amé­rique), qua­trième pays le plus vaste du monde, sont 17 fois plus grands que la France.

À Sci­tuate, aux États-Unis (Amé­rique), le 27 jan­vier

COMPRENDRE

La vio­lente vague de froid qui a tra­ver­sé les États-Unis ces der­nières se­maines est due à la pré­sence du vor­tex po­laire. Ce mot scien­ti­fique dé­signe un im­mense tour­billon de vents froids et vio­lents (plus de 300 km/h) qui se dé­place à en­vi­ron 16 km d’al­ti­tude (hau­teur). Nor­ma­le­ment, le vor­tex po­laire reste au-des­sus de l’Arc­tique, au pôle Nord. Mais, tout comme l’hi­ver der­nier, ce tour­billon s’est dé­pla­cé vers le nord de l’Amé­rique. Le froid a même at­teint la Flo­ride et le Texas, des États (ré­gions) du sud du pays. Il a en­traî­né des tem­pé­ra­tures très basses (en­vi­ron – 15 °C à New York, – 16 °C à Bal­ti­more, – 23 °C à Chi­ca­go...) et d’im­pres­sion­nantes chutes de neige (60 cm à Bos­ton, 30 cm à Chi­ca­go et La­fayette…). De­puis le dé­but de l’an­née, des mil­liers de vols d’avions ont été an­nu­lés et des cen­taines d’écoles ont été fer­mées à cause de ces condi­tions cli­ma­tiques ex­trêmes. Au moins 21 per­sonnes (prin­ci­pa­le­ment des sans-abri) en sont mortes le mois der­nier, aux États-Unis.

LES FAITS

LE SA­VIEZ-VOUS ?

Qu’est-ce qu’une congère ? vent. le par neige de tas gros Un for­mé

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.