La chan­teuse de « Vio­let­ta » est en Fran­cee

Mon Quotidien - - FRANCE - En­tre­tien réa­li­sé par F. Rous­seau

Mar­ti­na Stoes­sel, chan­teuse de 17 ans née en Ar­gen­tine (Amé­rique), est en France de­puis la se­maine der­nière. L’hé­roïne de la sé­rie Vio­let­ta, sur Dis­ney Chan­nel, a com­men­cé sa tour­née de 34 concerts dans 8 villes jus­qu’à la mi-mars. Elle s’est confiée à Mon Quo­ti­dien. Pa­ris. « Je suis folle de Pa­ris. Le pu­blic fran­çais est très cha­leu­reux (sym­pa). Cette ville est ro­man­tique et per­met de se culti­ver tout le temps. Chaque coin de rue est une sorte de mu­sée. Je ne vais pas trop par­ler de la gas­tro­no­mie, car, rien que d’y pen­ser, ce­la me donne l’eau à la bouche (rires) !» Pres­sion. « J’es­saie de ne pas pa­ni­quer. C’est tou­jours im­pres­sion­nant de chan­ter de­vant une foule. Sur­tout de le faire de­vant des gens qui vous aiment, qui ont payé leur place et qui, par­fois, sont ve­nus de très loin ! On n’a pas en­vie de les dé­ce­voir. Ré­sul­tat : ce­la met une grosse pres­sion. D’un autre cô­té, c’est ce stress qui me per­met de don­ner le meilleur de moi-même... » Profs. « Cer­tains de mes profs n’ar­rê­taient pas de me dire : “Con­cen­trez­vous sur vos de­voirs et non sur la musique ! Ce­la ne vous don­ne­ra pas un bon mé­tier” ! Ce qui est amu­sant, c’est qu’au­jourd’hui ils viennent à mes spec­tacles et me de­mandent d’être leurs “amis” sur les ré­seaux so­ciaux ! » Pas­sion. « Il faut al­ler au bout de sa pas­sion et de ses rêves. Ayez confiance en vous et mé­fiez-vous de ceux qui tentent de vous prou­ver que vous avez tort. » Le dra­peau de l’Ar­gen­tine (Amé é

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.