Ex­pé­rience : 3 jours dans l’eau, mais au sec !

Mon Quotidien - - FRANCE - M. Serre

Vue trou­blée, os abî­més, cir­cu­la­tion du sang per­tur­bée... En ape­san­teur, le corps su­bit d’éton­nantes mo­di­fi­ca­tions. Pour pré­pa­rer les pro­chains voyages des as­tro­nautes, des cher­cheurs ont ima­gi­né une drôle d’ex­pé­rience à Tou­louse (31). 12 co­bayes ont pas­sé 3 jours al­lon­gés dans une « bai­gnoire » rem­plie d’eau à 33 °C. Mais ils étaient au sec, iso­lés de l’eau par une grande toile ! But : re­pro­duire les ef­fets de l’ape­san­teur et étu­dier ses ef­fets sur les muscles, le coeur, la co­lonne ver­té­brale... Les co­bayes dor­maient et man­geaient al­lon­gés. Ils ne pou­vaient bou­ger que la tête et les bras et ils n’avaient rien de dur sur quoi s’ap­puyer. Ré­sul­tat : dès la pre­mière nuit, ils ont eu des dou­leurs au dos et au ventre, comme les as­tro­nautes dans l’es­pace.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.