Un sous-ma­rin dans un lac d’une lune de Sa­turne ?

Mon Quotidien - - MONDE - S. Her­vy

Sa­turne est si­tuée à 1,4 mil­lion de km de la Terre. Par­mi les lunes de cette pla­nète aux an­neaux géants, une in­té­resse par­ti­cu­liè­re­ment les scien­ti­fiques : Ti­tan. C’est la seule du Sys­tème so­laire qui pos­sède une « vraie » at­mo­sphère (couches de gaz qui l’en­tourent). La NASA, l’Agence spa­tiale amé­ri­caine, vient d’an­non­cer qu’elle ré­flé­chis­sait à en­voyer un ro­bot sous-ma­rin pour ex­plo­rer le plus grand lac de Ti­tan, Kra­ken Mare ! Ce lac est consti­tué de mé­thane et d’éthane (ma­tières com­po­sées de car­bone et d’hy­dro­gène), et non d’eau. Il est très froid (- 183 °C en­vi­ron) et a des ma­rées. La NASA veut que son ro­bot, en­voyé par une fu­sée, puisse ex­plo­rer le lac du­rant 90 jours et par­cou­rir en­vi­ron 2 000 km. Sur Ti­tan, il pleut du mé­thane. Vrai ou faux ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.