Fi­louse, vache star duu Sa­lon de l’agri­cul­ture

Mon Quotidien - - FRANCE - M. Bel­lée

À seule­ment 4 ans, Fi­louse est dé­jà une ve­dette. Cette jeune vache a été choi­sie pour illus­trer l’af­fiche du Sa­lon de l’agri­cul­ture, à Pa­ris (75). Mon Quo­ti­dien l’a ren­con­trée avec son éle­veur, Do­mi­nique Macke. Son nom si­gni­fie « jeune fille ma­ligne et ru­sée » en ch’ti (langue du nord de la France). Née à We­maersCap­pel (59), elle a été choi­sie pour sa robe aca­jou (brun rou­geâtre) et sa tête noire. Elle est de race rouge fla­mande. Me­su­rant 1,42 m de haut et pe­sant 750 kg, elle n’a pas de cornes. Avant l’ou­ver­ture du Sa­lon, l’éle­veur de Fi­louse était « un peu in­quiet, car elle n’est ja­mais sor­tie de la ferme. Mais, si elle est fa­ti­guée, une autre vache la rem­pla­ce­ra », ex­pli­quet-il. Comme les stars de ci­né­ma, Fi­louse a en ef­fet une dou­blure ! Si elle est stres­sée, ou si elle pa­nique, Ga­ca­jou, une vache de la même race, ha­bi­tuée aux concours et à voir du monde, pren­dra sa place. Pour sa pre­mière sor­tie, Fi­louse s’est faite belle ! Elle a été ton­due pour en­le­ver ses poils d’hi­ver. Elle n’a pas bou­gé ! « Quand une vache ru­mine, c’est qu’elle est contente, mais il ne faut pas lui tou­cher les oreilles » , rap­pelle Do­mi­nique. Fi­louse a pris une « douche », ce qu’elle fe­ra tous les jours pen­dant le Sa­lon. Elle a aus­si re­çu des cours de marche pour avan­cer avec élé­gance ! D’autres vaches es­saie­ront de de­ve­nir des ve­dettes au Sa­lon, en par­ti­ci­pant à des concours. Dans tous les cas, des vé­té­ri­naires pren­dront soin d’elles et vé­ri­fie­ront leur san­té. Com­ment s’ap­pellent les ma­mee

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.