Dé­couvre des sports im­pres­sion­nants

Mon Quotidien - - FRANCE - M. Serre

Le 30e Fes­ti­val des arts mar­tiaux pro­pose de voya­ger de l’Asie jus­qu’en Amé­rique. Plus de 300 cham­pions, grands maîtres et ex­perts du monde en­tier fe­ront des dé­mons­tra­tions de leurs dis­ci­plines im­pres­sion­nantes, les 7 et 8 mars, au Pa­lais des congrès, à Pa­ris (75). Pré­sen­ta­tion de quel­que­sunes d’entre elles. • Ka­ra­té d’Oki­na­wa. Oki­na­wa est une île du Ja­pon (Asie), où a été in­ven­té le ka­ra­té, qui a de­puis pris plu­sieurs formes. Cet art an­ces­tral est le plus dif­fi­cile. Ses tech­niques ont pour but d’at­ta­quer l’en­ne­mi ou de se dé­fendre grâce à dif­fé­rentes par­ties du corps (doigts, pieds, avant-bras...). • Sabre ja­po­nais. Lé­gè­re­ment cour­bée, c’est l’arme fa­vo­rite des sa­mou­raïs (guer­riers ayant di­ri­gé le Ja­pon au Moyen Âge). • Taek­wen­do. Ce sport de com­bat vient de Co­rée (Asie). Il a été créé dans les an­nées 1950. Il s’ins­pire de vieilles mé­thodes de lutte du pays, mé­lan­gées au ka­ra­té et au kung-fu. Ré­sul­tat : coups de pied spec­ta­cu­laires, casse de planches avec une main... • Kung-fu de Shao­lin. Des moines l’ont créé à par­tir de plu­sieurs styles du kung­fu clas­sique. À l’ori­gine, il se pra­ti­quait à mains nues ou avec un long bâ­ton. Au­jourd’hui, d’autres armes (ex. : une lame) sont uti­li­sées. • Nun­cha­ku. Cette arme se com­pose de 2 bouts de bois réunis par une corde ou une chaîne. Il se ma­nie en bou­geant vite les poi­gnets. • Bo­dy ka­ra­té. Sport sur­tout fé­mi­nin mé­lan­geant ka­ra­té clas­sique et aé­ro­bic. Com­ment s’ap­pelle le sport de sont très gros ?

Des cham­pions du Viet­nam (Asie) ont pré­sen­té un nu­mé­ro de « Vo Co Truyen » (ar ts mar tiaux viet­na­miens) au Fes­ti­val de 2014.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.