Étude : des re­quins sui­vis par puces élec­tro­niques

Mon Quotidien - - FRANCE - M. S.

Tigres, bou­le­dogues ou blancs, les re­quins sont la bête noire des bai­gneurs et des sur­feurs. Leurs at­taques sont de plus en plus nom­breuses, sur­tout au large de l’île fran­çaise de La Réunion, dans l’océan In­dien. Des spé­cia­listes ont cher­ché les causes de la mul­ti­pli­ca­tion des at­taques. Ils ont po­sé des puces élec­tro­niques sur des re­quins­bou­le­dogues pour connaître leurs dé­pla­ce­ments. Na­tu­rel­le­ment, cette es­pèce ne vit pas près des côtes. Mais elle s’en ap­proche entre mars et juin (pas­sage de l’été à l’hi­ver), car il fait plus chaud. Les ex­perts pensent que les re­quins­bou­le­dogues re­viennent aus­si à l’ouest de l’île pour faire leurs bé­bés. Ils viennent cher­cher à man­ger, quand il y a moins de poissons au large. Les cou­rants, la hau­teur des vagues... in­fluencent aus­si leurs dé­pla­ce­ments.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.