Il y avait de la boue dans leurs trompes

Mon Quotidien - - À LA UNE - M. M.

Lyu­ba et Kh­ro­ma se sont noyées. Des pa­léon­to­logues amé­ri­cains ont étu­dié les corps de ces 2 bé­bés mam­mouths pour connaître les causes de leur mort. Les ré­sul­tats ont été pu­bliés il y a quelques mois. Lyu­ba et Kh­ro­ma sont les bé­bés mam­mouths dont les restes sont les plus com­plets et les mieux conser­vés du monde. Leurs corps ont été re­trou­vés en 2007 et en 2008 dans le per­ma­frost, en Si­bé­rie... 40 000 ans après leur mort ! Grâce à un ap­pa­reil spé­cial, toutes les re­cherches ont été faites sans abî­mer les corps. Lyu­ba avait 1 mois à sa mort, et Kh­ro­ma, 2 mois. Les cher­cheurs ont trou­vé de la boue dans la gorge et dans la trompe des bé­bés, ce qui prouve leur noyade. Se­lon eux, Lyu­ba est tom­bée à tra­vers la glace d’un lac ge­lé. Quant à Kh­ro­ma, elle a été pié­gée dans l’ef­fon­dre­ment de la rive d’une ri­vière. Elle s’est cas­sé le dos dans le choc. Grâce à ces études, les cher­cheurs en savent plus sur les mam­mouths. Par exemple, ils ont re­mar­qué que ces 2 bé­bés avaient des crânes plus pe­tits que ceux des bé­bés élé­phants ac­tuels. Ex­pli­ca­tion pos­sible : la ges­ta­tion des mam­mouths était plus courte que celle des élé­phants (qui dure de 20 à 22 mois). « Ces 2 corps sont comme 2 pho­tos. Ils nous per­mettent de mieux com­prendre com­ment les mam­mouths gran­dis­saient, se­lon leur en­vi­ron­ne­ment, pour de­ve­nir ces géants qui nous fas­cinent au­jourd’hui », a dé­cla­ré l’un des cher­cheurs de l’équipe.

Les corps de ces bé­bés mam­mouths sont les plus com­plets et les mieux conser­vés du monde

Quelles sont les 2 es­pèces d’élé­phants ? Pa­léon­to­logue : scien­ti­fique étu­diant les êtres vi­vants du pas­sé, grâce aux fos­siles. Ges­ta­tion : pé­riode pen­dant la­quelle une fe­melle por te ses pe­tits dans son ventre. Contri­buer : par ti­ci­per. Ex­tinc­tion (ici) : dis­pa­ri­tion to­tale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.