Il a na­gé dans la mer la plus au sud de la Terre

Mon Quotidien - - MONDE - S. Her­vy

Il s’est bai­gné dans une eau à - 1 °C et alors qu’il fai­sait - 37 °C de­hors ! L’aven­tu­rier bri­tan­nique Le­wis Pugh est de­ve­nu, lun­di, le pre­mier homme à na­ger dans la mer la plus au sud de la Terre. Il a par­cou­ru 350 mètres en simple maillot de bain (sans com­bi­nai­son) dans la mer de Ross, près de l’An­tarc­tique ! Après son ex­ploit, Le­wis Pugh a dé­cla­ré : « C’est l’en­droit le plus ter­ri­fiant dans le­quel j’ai na­gé. » Son ob­jec­tif n’était pas juste de battre un re­cord. Le­wis Pugh sou­haite at­ti­rer l’at­ten­tion des chefs d’État (de pays) pour que la mer de Ross de­vienne un es­pace pro­té­gé. Il ex­plique que c’est un lieu très « pur » , « de grande im­por­tance scien­ti­fique » , où l’on trouve des « es­pèces ani­males uniques au monde » .

Pen­dant la nage de Le­wis Pugh, le vent a at­teint 75 km/h, ce qui ren­for­çait la sen­sa­tion de froid !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.