Pour­quoi des mu­sul­manes portent-elles le voile ?

Mon Quotidien - - LA QUESTION - En­tre­tien réa­li­sé par R. Botte

Fou­lard. « Si on pose cette ques­tion à 10 femmes mu­sul­manes, on au­ra cer­tai­ne­ment 10 ré­ponses dif­fé­rentes ! Il y a aus­si dif­fé­rentes formes de voiles. Le hi­jab, par exemple, cor­res­pond au fou­lard qui couvre la tête et les che­veux. Mais il laisse le vi­sage vi­sible. » Co­ran. « La prin­ci­pale rai­son est re­li­gieuse. Pour cer­taines mu­sul­manes, por­ter le voile, c’est être une bonne mu­sul­mane, c’est prendre sa re­li­gion au sé­rieux. C’est leur avis. Ce n’est pas écrit de cette fa­çon pré­cise dans le Co­ran. Il y est in­di­qué de s’ha­biller avec pu­deur, de ne pas être pro­vo­cant, de ne pas mon­trer ses “charmes”. Ce­la s’adresse au­tant aux hommes qu’aux femmes. En­suite, tout est une ques­tion d’in­ter­pré­ta­tion. Une femme mu­sul­mane peut prier avec ou sans voile. Mais, le plus sou­vent, elle le met quand elle est à la mos­quée (lieu de prière). Cer­taines femmes portent le voile pour sor­tir de chez elles. Toutes ces rai­sons évo­luent au fil du temps. Il y a 25 ans, en France, peu de per­sonnes por­taient le voile. » Qu’est-ce qu’une voi­lette ? Culture. « Il est dif­fi­cile de sé­pa­rer la culture et la re­li­gion. Ce­la veut dire que, pour cer­taines femmes, ce­la fait par­tie de leur iden­ti­té. Elles ont vu leur mère, leur grand-mère se cou­vrir les che­veux. Il est nor­mal pour elles de le faire. »

Hi­jab Tcha­dor Ni­qab Bur­qa

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.