Ce qui va chan­ger au pour la ren­trée 2016

Mon Quotidien - - FRANCE - M. Serre

Il va y avoir du nou­veau pour les 3,2 millions de col­lé­giens ! La mi­nistre de l’Édu­ca­tion, Na­jat Val­laudBel­ka­cem, a pré­sen­té mer­cre­di son pro­jet de ré­forme pour le col­lège. Il se­ra d’abord exa­mi­né du­rant 1 mois par l’en­semble des en­sei­gnants. Puis il se­ra mis en place à la ren­trée 2016. Pré­sen­ta­tion des prin­ci­paux chan­ge­ments. Langue vi­vante. L’ap­pren­tis­sage d’une deuxième langue vi­vante (es­pa­gnol, al­le­mand...) se­ra avan­cé de la 4e à la 5e. Les sec­tions eu­ro­péennes et les classes bi­langues (2 langues vi­vantes dès la 6e) vont dis­pa­raître. Sauf dans cer­tains cas, comme pour les élèves vi­vant près des fron­tières. Dans ce cas, ils au­ront com­men­cé une langue autre que l’an­glais dès le pri­maire. Ils la conti­nue­ront, tout en dé­bu­tant l’an­glais. Tra­vail en pe­tits groupes. La ré­forme pré­voit des heures d’ac­com­pa­gne­ment pour tous les élèves : 3 heures par se­maine en 6e (et au moins 1 heure de la 5e à la 3e) . But : réunir les élèves en pe­tits groupes pour leur ap­prendre à être plus à l’aise après le pas­sage du CM2 à la 6e. Comment ? En leur ré­ex­pli­quant ce qu’ils n’ont pas com­pris en classe, en leur ap­pre­nant à prendre des notes, à or­ga­ni­ser leurs ré­vi­sions… Plu­sieurs ma­tières dans un cours. À par­tir de la 5e, des en­sei­gnants de ma­tières dif­fé­rentes pour­ront tra­vailler en­semble sur des ex­pé­riences pra­tiques au­tour de 8 thèmes. Exemple : pour par­ler des ma­chines à va­peur, les profs d’his­toire, de phy­sique et de maths pro­po­se­ront des exer­cices en com­mun. En France, qui a ren­du l’ins­trucc et obli­ga­toire, en 1881-1882 ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.