Té­lé : com­ment notre e corps évo­lue-t-il ?

Mon Quotidien - - FRANCE - S. Le­long

Le corps hu­main est l’une des ma­chines les plus com­pli­quées qui existent. L’émis­sion Les Pou­voirs ex­tra­or­di­naires du corps hu­main* ex­plique com­ment il fonc­tionne. Mon Quo­ti­dien en pro­fite pour t’en dire plus sur les mys­tères de l’évo­lu­tion du corps hu­main. • Restes du pas­sé. Des par­ties de notre corps ne jouent plus le même rôle qu’avant. Par exemple, l’ap­pen­dice a ser­vi pen­dant long­temps à la di­ges­tion des ma­tières vé­gé­tales crues. Des cher­cheurs pensent qu’il contient en­core une sub­stance utile à notre di­ges­tion. Comme les rep­tiles, nous avons une mem­brane nic­ti­tante (« peau » qui re­couvre l’oeil dans le coin d’où sortent les larmes). Quant au coc­cyx (os du bas de la co­lonne ver­té­brale), il est le reste d’une queue des an­cêtres de l’homme… • Nez. Les femmes ont un odo­rat plus dé­ve­lop­pé que les hommes ! Leur bulbe ol­fac­tif contient plus de neu­rones que ce­lui des hommes. • Dents. Nos mâ­choires sont moins grandes qu’au­tre­fois. Les troi­sièmes mo­laires (ou dents de sa­gesse) n’ont pas de place pour se dé­ve­lop­per. Elles sont donc sou­vent en­le­vées par le den­tiste. Ré­sul­tat : au fil du temps, de moins en moins de gens en ont. • Peau. La peau est chan­gée en un mois en­vi­ron, sans que ce­la se voie. Nous per­dons 500 cel­lules de peau par se­conde, sortes de pous­sières in­vi­sibles à l’oeil nu. Ce soir, à 20 h 50 sur France 2, un nou­vel épi­sode dé­voi­le­ra les dif­fé­rences entre les hommes et les femmes. De com­bien d’os notre corps es s

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.