Avant la ra­dio, la té­lé et In­ter­net, com­ment s’in­for­mait-on ?

Mon Quotidien - - LA QUESTION - En­tre­tien réa­li­sé par R. Botte

In­for­ma­tion. « De­puis qu’il y a des hommes, il y a de l’in­for­ma­tion ! Pour or­ga­ni­ser la vie dans un pays, il a fal­lu trou­ver com­ment faire pas­ser cette in­for­ma­tion. Les Mayas (au Mexique, en Amé­rique, de 2500 av. J.-C. à 1500 ap. J.-C.) avaient un sys­tème de poste avec des cou­reurs à pied. Ils ap­por­taient les nou­velles. Les si­gnaux de fu­mée des In­diens étaient aus­si une fa­çon d’en­voyer une in­for­ma­tion ! Chez les Ro­mains, des hommes écri­vaient chaque jour les ac­ta diur­na : les faits du jour. En France, au XVe (15e) siècle, des col­por­teurs cla­maient les nou­velles à ceux qui ne sa­vaient pas lire. » Jour­naux. « En­suite, les jour­naux sont ar­ri­vés. En France, la presse s’est beau­coup dé­ve­lop­pée à par­tir de la Ré­vo­lu­tion fran­çaise (1789). Émile de Gi­rar­din (1806-1881) a in­ven­té la presse mo­derne, avec la pu­bli­ci­té. Grâce à elle, les jour­naux ont pu être ven­dus moins cher et ont été ache­tés par plus de monde. Les jour­naux se sont mul­ti­pliés, cer­tains sont lo­caux. » Dis­pa­raître. « Au­jourd’hui, c’est un grand chan­ge­ment : avec In­ter­net, les jour­naux en pa­pier sont en train de dis­pa­raître. Ils ont pour­tant per­mis à l’in­for­ma­tion de se ré­pandre par­tout. » Dans un jour­nal, qu’est-ce qu’une lé­gende ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.