Des scien­ti­fiques à 5 000 m d’al­ti­tude

Mon Quotidien - - FRANCE - M. S.

Étu­dier le « mal des mon­tagnes ». C’est la mis­sion de 5 se­maines me­née par 5 équipes in­ter­na­tio­nales de scien­ti­fiques, par­ties ven­dre­di dans l’Hi­ma­laya, au Né­pal (Asie). Elles vont ef­fec­tuer des exa­mens mé­di­caux sur 50 vo­lon­taires lors d’un trek de 10 jours, à 5 000 m d’al­ti­tude, au­tour du som­met du Ma­nas­lu (8 156 m). L’ob­jec­tif de la mis­sion est de me­su­rer les ef­fets d’un sé­jour en haute al­ti­tude sur le cer­veau, le coeur et le som­meil. Plus on monte en al­ti­tude, moins il y a d’oxy­gène. Ce­la peut pro­vo­quer des maux de tête, des en­vies de vo­mir, une grosse fa­tigue, de l’eau dans les pou­mons ou le cer­veau, des apnées du som­meil... Les cher­cheurs fran­çais vont tes­ter un nou­veau mo­dèle de masque à oxy­gène qui di­mi­nue­ra ces ef­fets. À quelle al­ti­tude le mont Blanc culmine-t-il ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.