AU COEUR DU CONFLIT

Mon Quotidien - - CATÉGORIE INFOS SUR LE VIF -

CONTEXTE Cette an­née, 5 692 pho­to­graphes ori­gi­naires de 131 pays ont pré­sen­té leur tra­vail, soit 97 912 pho­tos, aux 17 per­sonnes du ju­ry de ce concours. 42 d’entre eux ont été ré­com­pen­sés.

À Kiev, en Ukraine (Eu­rope), le 20 fé­vrier 2014

LES FAITS

Pen­dant plu­sieurs jours, en fé­vrier 2014, la ca­pi­tale ukrai­nienne est de­ve­nue un champ de ba­taille op­po­sant po­li­ciers et ma­ni­fes­tants. L’ob­jet du conflit : le rap­pro­che­ment ou non du pays avec l’Union eu­ro­péenne. Ce­la a pro­vo­qué une guerre ci­vile (entre ha­bi­tants). Der­rière une bar­ri­cade, ce prêtre bé­nit les ma­ni­fes­tants pour les pro­té­ger.

COM­PRENDRE

Jé­rôme Ses­si­ni est l’au­teur de cette pho­to. Ce Fran­çais tra­vaille pour la cé­lèbre agence Ma­gnum Pho­tos. Elle a été créée en 1947 à New York, aux États-Unis (Amé­rique), par quatre pho­to­graphes : les Amé­ri­cains Ro­bert Ca­pa et Da­vid Sey­mour, le Bri­tan­nique George Rod­ger et le Fran­çais Hen­ri Car­tier-Bres­son. Ces pho­to­graphes, connus pour leurs cli­chés de guerre, vou­laient res­ter pro­prié­taires de leurs images. Au­jourd’hui, Ma­gnum ras­semble près de 80 pho­to­graphes dans le monde et pos­sède des bu­reaux à Pa­ris, New York (États-Unis), Londres (Royaume-Uni) et To­kyo (Ja­pon). Pour faire par­tie de l’équipe de Ma­gnum, les jeunes pho­to­graphes sont à l’es­sai entre quatre à huit ans ! À l’oc­ca­sion de ses 70 ans en 2017, une sé­rie té­lé ra­con­te­ra l’his­toire de cette agence, té­moin des grands évé­ne­ments dans le monde.

LE SA­VIEZ-VOUS ?

Vrai ou faux ? La mer Rouge borde l’Ukraine. oui). Noire, mer la( Faux

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.