« L’HERMIONE » : 27 JOURS POUR TRA­VER­SER L’OCÉAN

Mon Quotidien - - À LA UNE - M. De­perne

En 1780, un jeune mi­li­taire, le mar­quis de La Fayette, em­barque en di­rec­tion de l’Amé­rique à bord d’un na­vire de guerre : L’Hermione. La fré­gate met 38 jours pour tra­ver­ser l’océan At­lan­tique. Une fois sur place, La Fayette aide les Amé­ri­cains à ob­te­nir leur in­dé­pen­dance face aux An­glais. L’Hermione par­ti­cipe à plu­sieurs ba­tailles na­vales, mais elle coule en 1 793. De­main, une co­pie de cette fré­gate met­tra à nou­veau le cap sur l’Amé­rique ! Il a fal­lu 17 ans pour re­cons­truire à l’iden­tique ce na­vire du XVIIIe (18e) siècle. La nou­velle ver­sion de L’Hermione par­ti­ra de l’île d’Aix (Cha­rente-Ma­ri­time), pour re­joindre York­town, aux États-Unis. La tra­ver­sée de l’océan At­lan­tique du­re­ra 27 jours. Au to­tal, L’Hermione va par­cou­rir 13 000 km. L’Hermione me­sure 66 m de long et 11 m de large. Son plus haut mât fait 47 m. C’est au­tant qu’un im­meuble de 16 étages ! Le na­vire est consti­tué de 3 ponts. Le pont de gaillard ser t à na­vi­guer, le pont de bat­te­rie, à faire la guerre. Le faux pont est le lieu de vie des ma­rins. Il y a aus­si une cale, pour con­ser ver la nour­ri­ture.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.