Quels ani­maux pré­his­to­riques n’existent plus au­jourd’hui ?

Mon Quotidien - - LA QUESTION - R. Botte

Fos­siles. « Im­pos­sible d’en dres­ser une liste com­plète ! Il y en avait des mil­lions et des mil­lions ont disparu. Il y avait des in­sectes, des es­car­gots, des di­no­saures, des poissons… L’exis­tence d’ani­maux pré­his­to­riques est connue grâce aux fos­siles. Mais il n’y a pas de fos­siles de toutes les es­pèces. » Co­quilles. « Par­mi ceux qui ont lais­sé des traces, on peut ci­ter les am­mo­nites, dont on re­trouve les co­quilles. Elles ont disparu en même temps que les di­no­saures, à la fin du cré­ta­cé (il y a en­vi­ron 65 mil­lions d’an­nées). » Car­ni­vore. « Il n’est plus pos­sible au­jourd’hui de croi­ser un di­mé­tro­don. Ce car­ni­vore de plus de 3 m a disparu, mais on trouve des sque­lettes de di­mé­tro­dons dans de nom­breux mu­sées. Du cô­té des mam­mi­fères, les mam­mouths sont bien sûr les “dis­pa­rus” les plus connus. Les des­sins ani­més L’Âge de glace ra­content d’ailleurs l’ his­toire d’ani­maux pré­his­to­riques ayant vrai­ment exis­té... mais pas tous à la même époque ni au même en­droit. » Dans L’Âge de glace, faux ? Coe­la­canthe. « Des es­pèces donnent l’im­pres­sion d’avoir sur­vé­cu. C’est le cas du coe­la­canthe, un pois­son (lire n° 5 265). Mais il a sans doute évo­lué. Les oi­seaux, eux, avaient pour an­cêtres des pe­tits di­no­saures ! » Die­go est un mam­mouth. Vrai ou

Sur la fresque des lions, dans la grotte Chau­vet, il y a aus­si des rhi­no­cé­ros.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.