Dans le mot « gé­no­cide » , que veut dire le suf­fixe « cide » ?

Mon Quotidien - - LA QUESTION -

La­tin. Le suf­fixe « cide » vient du la­tin ci­da. Ce­la veut dire « qui tue ». Gé­no­cide. Dans ce mot-là, le suf­fixe est as­so­cié à ge­nos, la « race » en grec. Un gé­no­cide est donc un crime contre un groupe de gens (ayant la même re­li­gion, ve­nant d’une même ré­gion…). Le but du (ou des) cri­mi­nel(s) est de dé­truire tout un groupe de per­sonnes. Le mot gé­no­cide est ap­pa­ru en 1944. Il a été uti­li­sé pour par­ler de l’as­sas­si­nat de tous les Juifs par les na­zis. Ho­mi­cide. Plu­sieurs mots sont construits à par­tir de ce même suf­fixe cide. Par exemple, « ho­mi­cide » : c’est l’ac­tion de tuer un être hu­main. Un in­fan­ti­cide est le fait de tuer un en­fant. Fra­tri­cide. Un fra­tri­cide est l’ac­tion de tuer son frère ou sa soeur. Un par­ri­cide cor­res­pond au meurtre de son père, de sa mère ou de toute as­cen­dance. Sui­cide. Dans le mot « sui­cide », sui veut dire « soi ». Ce­la si­gni­fie « se don­ner la mort ex­près ». In­sec­ti­cide. Un pro­duit fa­bri­qué pour tuer les in­sectes (ex. : les mous­tiques) est ap­pe­lé un « in­sec­ti­cide ». Quel mot dé­signe un élé­ment pla­cé au dé­but d’un mot pour en for­mer un autre ?

Un groupe d’Ar­mé­niens en­voyé vers une des­ti­na­tion in­con­nue.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.