40 ans... pour rien ?

Mon Quotidien - - MONDE -

Un homme qui s’était échap­pé de pri­son il y a près de 40 ans vient... de se rendre à la po­lice. Il est ma­lade et ne peut pas se faire soi­gner sans uti­li­ser sa « vraie » iden­ti­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.