États-Unis : vio­lences après la mort d’un jeune Noir

Mon Quotidien - - MONDE -

Voi­tures brû­lées, ma­ga­sins sac­ca­gés, po­li­ciers bles­sés... C’est le ré­sul­tat de la nuit d’émeutes de lun­di à mar­di, à Bal­ti­more, aux États-Unis (Amé­rique). Des bandes de jeunes éner­vés par le com­por­te­ment de la po­lice en­vers les Noirs ont lais­sé écla­ter leur co­lère. Ils ont com­men­cé à lan­cer des ob­jets (briques, cailloux, bou­teilles...) sur les po­li­ciers dès la fin de l’en­ter­re­ment de Fred­dy Gray. Ce jeune Noir est mort le 19 avril des suites d’une frac­ture des ver­tèbres (os) du cou : il avait été ar­rê­té et bles­sé par la po­lice 1 se­maine plus tôt. En août 2014, un po­li­cier avait tué le jeune Mi­chael Brown. Cette ba­vure po­li­cière (lire p. 8, n° 5 563) avait don­né lieu à plu­sieurs jours d’émeutes à Fer­gu­son (lire n° 5 358).

Les jeunes ayant ma­ni­fes­té vio­lem­ment lun­di à Bal­ti­more re­prochent aux po­li­ciers d’être ra­cistes et de s’en prendre aux Noirs.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.