Grâce à leurs ailes, ils volent à 300 km/h

Mon Quotidien - - À LA UNE - V. Pe­tit

Un vol en duo, avec des ailes équi­pées de ré­ac­teurs (mo­teurs). C’est l’ex­ploit réa­li­sé par Yves Ros­sy et Vince Ref­fet, lun­di à Du­bai, aux Émi­rats arabes unis (Asie). Les 2 hommes se sont lan­cés d’un hé­li­co­ptère, à 4 000 m d’al­ti­tude. Ils ont vo­lé au­tour de la tour Burj Kha­li­fa, la plus haute du monde (pho­to à droite). Sur­nom­mé Jet­man, le Suisse Yves Ros­sy a été le 1er homme à vo­ler comme un oi­seau. Il a lui-même fa­bri­qué son aile. Elle me­sure 2 m de large et pèse 55 kg. Elle est équi­pée de 4 ré­ac­teurs, per­met­tant d’at­teindre la vi­tesse de 300 km/h.

Ce vol était le 1er du Fran­çais

Vince Ref­fet. À 31 ans, il a rem­por­té plu­sieurs com­pé­ti­tions de pa­ra­chu­tisme. Il pra­tique aus­si le base jump : un sport ex­trême où l’on saute en pa­ra­chute de­puis des en­droits fixes, comme des gratte-ciel. De son cô­té, Yves Ros­sy, 55 ans, est connu pour ses ex­ploits. Il a dé­jà sur­vo­lé des lieux comme le Grand Ca­nyon, aux États-Unis (Amé­rique), ou le mont Fu­ji, au Ja­pon (Asie). Il a éga­le­ment vo­lé à cô­té d’avions. Les 2 hommes se sont en­traî­nés pen­dant 5 ans pour réa­li­ser leur per­for­mance. Ils veulent main­te­nant per­fec­tion­ner leurs ailes. D’ailleurs, Yves Ros­sy a dé­jà com­men­cé à tra­vailler sur un nou­veau mo­dèle. Leur rêve à tous les 2 ? Vo­ler avec un ap­pa­reil le plus lé­ger pos­sible pour se rap­pro­cher au plus près du vol d’un oi­seau.

Les 2 hommes se sont lan­cés d’un hé­li­co­ptère, à 4 000 m d’al­ti­tude.

Vince Ref­fet (à gauche) et Yves Ros­sy après leur vol.

Vince Ref­fet (en haut) et Yves Ros­sy, en plein vol.

À la fin du vol, les 2 hommes ont ar­rê­té leurs ré­ac­teurs. Ils ont ou­ver t leurs pa­ra­chutes pour re­joindre le sol.

Yves Ros­sy et Vince Ref fet près de la tour Burj Kha­li­fa, haute de 828 mètres.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.