« The Voice » : Li­lian parle de son al­bum

Mon Quotidien - - FRANCE - A. N.-C.

Il a été élu « plus belle voix de France », le 25 avril. Li­lian Re­naud, 23 ans, ori­gi­naire du Doubs (25), a rem­por­té la 4e sai­son de l’émis­sion The Voice, sur TF1. Il re­vient sur cette aven­ture et parle de ses pro­jets. • École. « J’ai in­té­gré une école de mu­sique en sep­tembre. C’est là que j’ai été re­pé­ré pour par­ti­ci­per à l’émis­sion. Quand j’ai vu que des gens croyaient en moi, je me suis dit : “Pour­quoi pas ?” Bien sûr, j’ai un peu hé­si­té, car j’avais peur de me dé­voi­ler de­vant des ca­mé­ras. La cu­rio­si­té et l’idée de vivre quelque chose de nou­veau m’ont pous­sé à ac­cep­ter. On n’a qu’une vie ! » • Mé­tier. « J’avais choi­si un mé­tier, ce­lui de fro­ma­ger. Je m’étais dit qu’après mon di­plôme je ten­te­rais cette école de mu­sique. Mais j’ai tout de suite trou­vé du tra­vail. Fro­ma­ger est un beau mé­tier, qui me plai­sait, mais la mu­sique m’a rat­tra­pé. » • Chant. « Mon amour pour la mu­sique est ve­nu vers 12 ans, avec le chant. À 16 ans, mes frères m’ont mon­tré les ac­cords de gui­tare les plus simples. J’ai ap­pris le reste tout seul, en re­gar­dant des vi­déos sur In­ter­net. » • Al­bum. « Ce se­ra un al­bum de chansons fran­çaises, avec dif­fé­rentes in­fluences. Il y au­ra des bal­lades (chansons dont la mé­lo­die est douce). J’ai­me­rais qu’il parle à tout le monde, aux Pa­ri­siens comme aux pro­vin­ciaux. Et qu’il trans­mette des idées es­sen­tielles tout en res­tant simple. Je vais m’en­tou­rer de pro­fes­sion­nels pour écrire la mu­sique et les pa­roles, car je n’aime pas tra­vailler seul. Et je vais avoir be­soin d’aide. Dans quel pays l’émis­sion en 2010 ? The V

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.