Jus­qu’à quel âge une dan­seuse étoile peut-elle dan­ser ?

Mon Quotidien - - LA QUESTION - R. Botte

Opé­ra de Pa­ris. « Ce­la dé­pend des opé­ras. Les dan­seuses et les dan­seurs de l’Opé­ra de Pa­ris sont obli­gés de prendre leur re­traite à 42 ans et de­mi. Cette règle concerne tous les dan­seurs de bal­let, qu’ils soient étoiles ou non. Avant, c’était 45 ans pour les hommes et 40 ans pour les femmes. Mais, heu­reu­se­ment, cette in­jus­tice n’existe plus ! »

Pro­fes­seur. « L’Opé­ra de Pa­ris compte une di­zaine de dan­seuses étoiles et une di­zaine de dan­seurs étoiles. Sou­vent, quand ils “prennent leur re­traite”, ils de­viennent maître de bal­let ou pro­fes­seur. »

So­liste. « Dans d’autres opé­ras fran­çais, on n’uti­lise pas l’ex­pres­sion “dan­seuse ou dan­seur étoile”. On dit “pre­mière ou pre­mier so­liste”. Ce terme d’ étoile est sur­tout uti­li­sé à Pa­ris. Aux États-Unis (Amé­rique) et au Royaume-Uni (Eu­rope), on dit “the prin­ci­pal”. »

Adieu. « Après avoir tra­vaillé pour un opé­ra, les dan­seurs et dan­seuses peuvent conti­nuer à dan­ser, s’ils le veulent. En ce mo­ment, Syl­vie Guillem, an­cienne étoile, fait sa tour­née d’adieu. Elle a 50 ans. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.