Chine : les tueurs d’un pan­da géant ar­rê­tés

Mon Quotidien - - MONDE - S. Her­vy

Ils avaient ven­du 35 kg de viande et les 4 pattes de l’ani­mal pour 700 eu­ros. Des bra­con­niers ont été ar­rê­tés il y a quelques jours dans le sud-ouest de la Chine (Asie). Ils sont ac­cu­sés d’avoir tué ex­près une fe­melle pan­da géant et de l’avoir ven­due en « mor­ceaux ». C’est in­ter­dit, car l’es­pèce est gra­ve­ment me­na­cée de dis­pa­ri­tion. Il reste moins de 1 900 pan­das géants vi­vant en li­ber­té, tous en Chine (lire n° 5 529). La po­lice a re­trou­vé des os, de la peau et de la viande de pan­da géant chez les ache­teurs. Eux aus­si ont été ar­rê­tés. Si ces bra­con­niers et ces ache­teurs sont re­con­nus cou­pables par la jus­tice, ils iront en prison pen­dant de nom­breuses an­nées. Le pan­da géant mange presque uni­que­ment des feuilles d’eu­ca­lyp­tus. Vrai ou faux ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.