La Terre vibre et ré­sonne à cause... des vagues

Mon Quotidien - - À LA UNE - C. H.

Les scien­ti­fiques savent de­puis long­temps que la Terre émet un bruit spé­cial. Ce son, in­au­dible pour l’homme, res­semble à un bour­don­ne­ment. Au dé­but, les spé­cia­listes pen­saient que ce bour­don­ne­ment, pou­vant du­rer quelques jours ou plu­sieurs mois, n’était cau­sé que par des mou­ve­ments de la croûte ter­restre (lire p. 2) et par les trem­ble­ments de terre. Mais, dans les an­nées 1990, grâce à des sis­mo­graphes amé­lio­rés, ils se sont ren­du compte que ce son était en réa­li­té per­ma­nent et qu’il de­vait donc avoir d’autres causes que les trem­ble­ments de terre. Fa­brice Ard­huin, ex­pert des océans à l’IFRE­MER, à Brest, et 2 autres cher­cheurs fran­çais, ont trou­vé d’où vient ce bruit ! Leur étude vient de pa­raître dans une re­vue scien­ti­fique. « Il pro­vient des vagues des océans », ex­pliquent-ils. Se­lon ces ex­perts, des sortes de vagues plus longues et plus « plates » que les vagues « ha­bi­tuelles » ar­rivent sur les côtes. Elles tapent sur le fond de la mer là où il est en pente. Un peu comme si on ta­pait sur une grosse cloche ! Ce­la pro­voque des vi­bra­tions per­ma­nentes du sol, qui peuvent faire tout le tour de la pla­nète. Mais la taille et la forme de la Terre font que les vi­bra­tions sont très fortes par en­droits et plu­tôt faibles ailleurs. Cette dé­cou­verte ai­de­ra peut-être à mieux connaître l’in­té­rieur de la Terre : croûte, man­teau, noyau…

Les vagues tapent sur le fond de la mer, comme si on ta­pait sur une cloche, pro­vo­quant des vi­bra­tions...

Qu’est-ce qu’une pla­nète tel­lu­rique (comme Mer­cure, Vé­nus, Mars et la Terre) ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.