Com­ment filme-t-on un match de ten­nis à Ro­land-Gar­ros ?

Mon Quotidien - - LA QUESTION - O. G.

Cen­tral. « Il y a plu­sieurs ca­mé­ras sur chaque ter­rain. Sur le court cen­tral, il y en a 14 la pre­mière se­maine. » Chaise. « Chaque joueur est sui­vi par une ca­mé­ra. D’autres filment le ter­rain, les ac­tions de jeu... Puis il y a la Ca­ble­cam (sous l’avion, voir photo) et une ca­mé­ra sous la chaise de l’ar­bitre. Toutes 2 sont pi­lo­tées à dis­tance. En­fin, il y a une ca­mé­ra “su­per loupe” pour les dé­tails (ex. : pour fil­mer une chaus­sure). » Court. « Je suis le seul à fil­mer sur le ter­rain : l’en­trée et la sor­tie des joueurs, des scènes dans le pu­blic... On ap­pelle ce­la “faire des cro­quis” (ex. : un en­fant qui mange une glace, la femme d’un joueur dans le pu­blic...). Tous ceux qui filment sont re­liés au réa­li­sa­teur par une oreillette. C’est le “chef d’orchestre”. Il voit, sur des écrans, tout ce que filment les ca­mé­ras et il choi­sit les images qui passent à la té­lé. Il nous dit, par exemple, qu’un doc­teur va en­trer sur le court pour soi­gner un joueur et qu’il veut qu’on filme la scène. Un match est im­pré­vi­sible, il faut être concen­tré. Le spec­ta­teur doit res­sen­tir l’émo­tion ou la ner­vo­si­té des joueurs. » Évo­lué. « La fa­çon de fil­mer ce sport a beau­coup évo­lué. C’est à Ro­land-Gar­ros qu’il y a eu les pre­miers tra­vel­lings en ten­nis. » Quel est le nom du cé­lèbre tour­noi de ten­nis ayant lieu fin juin - dé­but juillet en Angleterre ?

Les ca­mé­ras de Ro­land-Gar­ros.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.