Une orque en plas­tique pour faire fuir des ota­ries

Mon Quotidien - - MONDE - S. Her­vy

C’est tom­bé à l’eau ! Jeu­di, une orque en plas­tique à taille réelle a « na­gé » dans le port d’As­to­ria, aux États-Unis (Amé­rique). Ob­jec­tif : faire fuir les cen­taines de grosses ota­ries qui res­tent au so­leil sur les quais de la ville. En ef­fet, ces ani­maux sont man­gés par les orques : ils en ont donc peur... nor­ma­le­ment ! La fausse orque était di­ri­gée de l’in­té­rieur par un homme, qui a aus­si imi­té le cri de l’orque. Mais les ota­ries n’ont pas ré­agi ! En plus, au bout de quelques mi­nutes, à cause des vagues, la fausse orque a cha­vi­ré. Elle s’est re­trou­vée « sur le dos ». Le « pi­lote » a été éva­cué et son faux cé­ta­cé a été re­mor­qué jus­qu’au port par un pe­tit ba­teau.

La fausse orque me­sure près de 10 mètres de long. Les ota­ries d’As­to­ria sont trop bruyantes, elles sa­lissent les quais et mangent tous les pois­sons.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.