Des sta­tues vieilles de 2 000 ans dé­ter­rées

Mon Quotidien - - FRANCE - M. S.

2 lions pla­cés au-des­sus de bé­liers et 2 sphinges (créa­tures ima­gi­naires mi-femmes, mi-ani­maux) da­tant du Ier siècle. Ce sont les grandes sta­tues trou­vées par des ar­chéo­logues, il y a 1 mois, près du centre-ville de Stras­bourg (67). Se­lon ces spé­cia­listes, ces sta­tues, plus ou moins co­lo­rées, dé­co­raient des mau­so­lées. Elles ont été dé­cou­vertes au bord de la route des Ro­mains. Pen­dant l’An­ti­qui­té, ce che­min me­nait au camp mi­li­taire de la lé­gion ro­maine, ins­tal­lé sur le site de l’ac­tuelle ville de Stras­bourg. À l’époque, on en­ter­rait sou­vent les morts au bord des routes et les sol­dats, aux portes de leur camp. Les sculp­tures étaient sans doute ins­tal­lées pour « pro­té­ger » les morts. Elles vont être étu­diées du­rant 2 ans, puis ex­po­sées.

L’une des 2 sphinges (sphinx fe­melles) trou­vées

à Stras­bourg (67).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.