Pour­quoi le sang est-il rouge ?

Mon Quotidien - - LA QUESTION - En­tre­tien réa­li­sé par R. Botte

Glo­bules. « Parce que le sang contient des glo­bules rouges ! » Li­quide. « Le sang est un li­quide qui cir­cule dans nos veines, nos ar­tères et notre coeur. Ce li­quide s’ap­pelle le plas­ma. Il contient 3 sortes de cel­lules : les glo­bules blancs, les glo­bules rouges et les pla­quettes. » Oxy­gène. « Les glo­bules rouges sont les plus nom­breux. Il y en a 6 mil­lions dans 1 mil­li­mètre cube (mm3) de sang. Fais le cal­cul : un adulte a de 4 à 6 litres (l) de sang dans son corps (1 l = 1 000 000 mm3) ! Ce­la fait des mil­liards de glo­bules rouges… Ces glo­bules rouges contiennent de l’hé­mo­glo­bine. Cette pro­téine trans­porte l’oxy­gène. L’hé­mo­glo­bine est une “chro­mo­pro­téine”. “Ch­ro­mo” vient d’un mot grec si­gni­fiant “cou­leur”. L’hé­mo­glo­bine est na­tu­rel­le­ment de cou­leur rouge. Voi­là pour­quoi le sang est rouge ! » Fer. « L’hé­mo­glo­bine contient du fer. Quand une per­sonne manque de fer, elle a moins d’hé­mo­glo­bine. Son sang est donc un peu plus clair. Mais le sang se­ra tou­jours rouge ! Comme ce­lui de tous les êtres vi­vants ayant du sang. » Que si­gni­fie l’ex­pres­sion « avoir le sang chaud » ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.