Une pan­thère rare re­lâ­chée dans la na­tu­ree

Mon Quotidien - - FRANCE - J. Gé­raud

Sim­bad va re­trou­ver la li­ber­té ! Cette pan­thère de Perse mâle est née en 2013, au Parc des fé­lins, à Lu­mi­gnyNesles-Or­meaux (77). Elle fait par­tie d’une es­pèce me­na­cée de dis­pa­ri­tion. Elle se­ra la pre­mière pan­thère de Perse née en cap­ti­vi­té à être re­lâ­chée dans son mi­lieu na­tu­rel, en Rus­sie (Eu­rope/Asie). Au­ré­lie Rou­del tra­vaille au zoo. Elle ex­plique com­ment va se dé­rou­ler cet évé­ne­ment, qui au­ra lieu dé­but juillet. Sim­bad ne se­ra pas lais­sé seul dès son ar­ri­vée en Rus­sie. N’ayant ja­mais vé­cu en li­ber­té, cette pan­thère ira d’abord dans un centre de soins, à Sot­chi (à l’ex­trême sud-ouest de la Rus­sie). « Là-bas, Sim­bad ap­pren­dra à vivre seul dans la na­ture pen­dant un temps, ex­plique Au­ré­lie Rou­del. Par exemple, il de­vra se nour­rir sans l’aide de l’homme. Il ap­pren­dra à chas­ser des proies vi­vantes (san­gliers, bou­que­tins, lièvres...), lâ­chées par des soi­gneurs. Mais, pour lui, ce se­ra fa­cile : à 2 ans, il sa­vait dé­jà at­tra­per les pe­tites proies. Pour Sim­bad, le plus dif­fi­cile se­ra d’ap­prendre à se mé­fier des hommes. Au zoo, il n’en a pas peur, car il a l’ha­bi­tude de voir des vi­si­teurs. Mais, dans la na­ture, les chas­seurs se­ront l’un des plus grands dan­gers pour lui. » Dès que Sim­bad se­ra prêt, il se­ra lâ­ché dans le parc na­tio­nal si­tué à cô­té du centre. 5 autres pan­thères de son es­pèce y vivent. « On conti­nue­ra à suivre Sim­bad grâce à une puce GPS, pour­suit Au­ré­lie Rou­del. On es­père qu’il ren­con­tre­ra une fe­melle et qu’ils fe­ront des bé­bés. Ce­la per­met­tra de pré­ser­ver l’es­pèce. » La pan­thère de Perse chasse su u

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.